RECHERCHE

  • 01

    RECHERCHE

    Recherche par ordre alphabétique

  • José María Pérez

    • José María Pérez, associé au sein du cabinet Bredin Prat depuis 2003, exerce au sein des équipes Corporate et Arbitrage International.

      Il accompagne depuis plus de vingt ans nos clients dans leurs opérations de croissance externe (fusions et acquisitions, joint-ventures, accords de partenariat) ainsi que de recentrage sur leurs cœurs de métier (cessions de filiales/branches d’activité), dans une variété de secteurs, y compris sur un certain nombre d'opérations portant sur des activités déficitaires ou des entreprises en difficulté (parfois dans le cadre de mandats ad hoc et/ou conciliations).

      Dans sa pratique d’arbitrage, il représente les clients dans des arbitrages commerciaux (institutionnels et ad hoc) et d’investissement, souvent ayant un lien avec l'Europe, les Amériques et l'Afrique.

      Compte tenu de sa solide expérience en matière de droit des sociétés, José possède une expertise particulière en matière de litiges post-M&A et d'actionnaires.

      Membre de la Cour Permanente d'Arbitrage à La Haye depuis 2019, et membre (suppléant) de la Cour internationale d'arbitrage de la CCI pour l'Équateur pendant la période 2012-2015, José agit par ailleurs régulièrement en qualité d’arbitre, ayant siégé en tant que président, arbitre unique ou co-arbitre des tribunaux sous l’égide des principaux centre d’arbitrage international mais aussi ad-hoc.

      Parlant couramment l'espagnol, l'anglais, le français et l'allemand, l'expertise de José en tant que conseil et arbitre couvre un large spectre de secteurs, notamment la distribution, les télécommunications, la banque et la finance, la construction, les infrastructures, les travaux publics, les transports publics, l'énergie, les ressources naturelles et les industries extractives.

      José enseigne le droit des affaires internationales à l'Université de Paris II – Panthéon-Assas, les opérations de fusions-acquisitions transfrontalières à l'Université de Paris V – Paris-Descartes et l'arbitrage commercial international à l'Université de la Sorbonne d'Abu Dhabi. Il intervient régulièrement dans le cadre de conférences sur l'arbitrage international et les fusions et acquisitions.

    • Parcours académique

      Né en Équateur, José Maria Pérez est admis au barreau de Paris (1998) et au barreau de Quito (1996). Il est diplômé du Williams College (Massachusetts) (BA, 1984), de l’Université Paris II Panthéon Assas (Maîtrise de droit français et allemand des affaires), de l’Université Paris X Nanterre (DEA de droit privé), de l’Université Catholique d’Équateur (Doctor en Jurisprudencia) et du Washington College of Law (LL.M.).

    • Distinctions

      Membre de la Cour Permanente d'Arbitrage à La Hague

      « Reconnu parmi les meilleurs Arbitres en Équateur »
      Leaders League, 2020-2021

      « Avocat Recommandé » en Arbitrage International
      The Legal 500 EMEA, 2020

      « Reconnu par ses pairs en Corporate et Arbitrage international en France »
      The Best Lawyers®, 2019

    • Expériences récentes

      Suez dans le cadre du projet d'OPA hostile lancé par Veolia

      Carrefour dans le cadre de (i) l’acquisition au Brésil de Grupo Big (ancienne opération de Walmart Brésil), auprès d’Advent ; (ii) de l’acquisition au Brésil de 30 magasins Makro et (iii) de la cotation des actions de sa filiale Grupo Carrefour Brasil à la bourse de São Paulo

      Cemex dans le cadre de la cession (i) à LafargeHolcim de 24 usines de béton et une carrière de granulats en région Rhône-Alpes et (ii) à Heidelberg d’un ensemble d’usines de béton et carrières de granulats en région Centre

      Keolis SA (filiale du groupe SNCF) dans le cadre de plusieurs acquisitions dans le secteur du transport ainsi que dans le dénouement de sa participation dans Le Cab

      Des investisseurs immobiliers dans le cadre d'un arbitrage CIRDI contre la Serbie dans un litige lié à l'arrêt de la construction d'un centre commercial à Belgrade

      Une société brésilienne d'énergie dans le cadre d'une procédure d'annulation d'une sentence arbitrale intentée par une autre société d'énergie devant la Cour d'Appel de Paris

      Une société française du CAC 40 dans le secteur des biens de consommation, agissant en qualité de demandeur dans le cadre d'un arbitrage CCI fondé sur un contrat et qui concerne le secteur de la distribution

  • José María Pérez

    Associé

    Retour liste